Yellow Radio

#onlygoodvibes

Current track

Title

Artist

Current show

Good Morning World

06:00 08:59

Current show

Good Morning World

06:00 08:59

Background

Vendredi 13 – Jour de poisse ou jour de chance ?

Written by on 12 mars 2020

VENDREDI 13

Vendredi 13, chat noir, miroir brisé, sel renversé… On y croit, ou on y croit pas, en tout cas, souvent, on ne connait pas l’origine de ces croyances.

Pour ce qui est de l’origine de la superstition du « vendredi 13 », cela vient principalement du christianisme. L’histoire veut qu’Ève et Adam aient croqué la pomme interdite un vendredi 13. C’est également ce jour-là que Noé aurait pris la mer, que le Roi Salomon aurait vu son temple détruit et que le Christ aurait été crucifié.

Dans notre quotidien du 21ème siècle, les gens disent que « vendredi 13 » porterait « la poisse » tandis que d’autres avouent jouer à des jeux d’argent ce jour là car ce jour leur porterait chance.

Paraskevidékatriaphobie ?

Le plus étonnant est que le vendredi 13 a généré sa propre phobie et elle porte un nom étonnant: la paraskevidékatriaphobie, ou peur irraisonnée du nombre 13. Ainsi, les vendredis 13, les paraskevidékatriaphobes ne vont pas travailler, ne partent pas en voyage, ne font pas leurs courses, bref, ne sortent pas de chez eux. Un économiste américain a d’ailleurs relevé l’impact économique puisque ces jours-là connaissent une baisse importante de la consommation. Pour les compagnies aériennes par exemple, c’est l’occasion de brader les prix, car la plupart des voyageurs évitent de prendre l’avion ce jour-là.

Les plus optimistes y voient au contraire un jour de chance. De bon augure, ils tentent leur chance au tiercé ou à la loterie.

En France, le Loto l’a d’ailleurs bien compris: chaque vendredi 13, une cagnotte spéciale est mise en place. Le nombre de joueurs et de parieurs à cette date est doublé, voire même triplé.

Cependant, cette superstition du chiffre 13 n’est pas universelle, mais spécifique à la société occidentale. En Asie, et plus couramment en Chine, c’est le chiffre 4 et tous les nombres composés de ce chiffre qui sont bannis. Il se prononce « shi », qui veut dire « mort ».

En 2020, l’année compte deux vendredis 13, en mars et novembre. Alors, paraskevidékatriaphobe ou pas ?


Yellow.radio

GRATUIT
VOIR